YOGA DU RIRE ENFANT/ ADO

 

 

Yoga du Rire pour les enfants

Des temps immémoriaux, l’enfance demeure un moment pour mener une vie sans contrainte remplie d’explorations personnelles et de jeux de groupe. C’est un moment de joie et de rire inconditionnel, et beaucoup d’enfants rient plus de 300 fois par jour. Les études modernes nous montrent que grâce à cette période de jeu, nous développons l’intelligence émotionnelle, maintenant reconnue comme un facteur essentiel de notre vie future et du succès de notre carrière.

Des corps en pleine croissance requièrent de l’exercice physique à travers le jeu pour accroitre leurs facultés motrices. Dans le jeu, nous développons des compétences émotionnelles et sociales et apprenons à faire face à différentes situations – ces compétences qui déterminent et influencent une grande partie de notre vie future.

Les enfants d’aujourd’hui sont de plus en plus confrontés à de nouvelles réalités très différentes de l’enfance. Le jeu et l’activité physique sont limités, de nouvelles contraintes sont imposées, on demande à l’enfant un comportement adulte à un âge très précoce, les jeux de groupe et les interactions enfant-enfant sont remplacés par des jeux électroniques et des dispositifs de communication à distance.

Les stress rencontrés par les enfants

Les enfants, dont l’énergie naturelle est traditionnellement exprimée par le mouvement, le rire et le jeu, sont contraints de rester assis et de se concentrer pendant de longues périodes à un âge précoce.

Des études montrent un énorme bond en désordre déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH). Les enfants atteints de ce trouble sont extrêmement hyperactifs et trouvent qu’il est difficile de se concentrer, même pour de courtes périodes. Ils agissent de façon impulsive et semblent souvent avoir aucun sens du danger.

Face à un environnement concurrentiel académique, dès le plus jeune âge, les enfants subissent des pressions de la part des parents et des enseignants pour obtenir d’excellentes notes.

Les devoirs à la maison engendrent des symptômes de stress et une forte anxiété sociale.

L’augmentation des foyers brisés et le manque de liens affectifs à long terme avec les parents ou adultes responsables se combinent pour provoquer une multitude de problèmes émotionnels.

Les parents qui travaillent et la réduction de la taille de la famille laisse les enfants seuls pendant de longues périodes, plutôt que de participer à des jeux de groupe sains.

Une baisse générale des compétences parentales laissent les enfants privés de modèles moraux, de conseils émotionnels et d’exemple à suivre.

Les jeux vidéo, la télévision et l’internet remplacent le jeu libre et interactif. Les compétences de communication de haute technologie ont érodé le plaisir de rire de choses simples.

Les adolescents en particulier sont confrontés à des exigences du collège et des parents de réaliser et d’atteindre des objectifs qui peuvent être irréalistes. Ne pas répondre à cet objectif conduit souvent à l’anxiété qui est préjudiciable à la santé physique et mentale, dans certains cas, résultant en des tendances suicidaires.

Un besoin urgent et croissant de rires et de gaieté existe chez les enfants de tous âges aujourd’hui. Le rire peut aider les enfants à gérer le stress et aussi remplacer une partie du jeu et du rire qu’ils perdent à formaliser des systèmes éducatifs et des changements de mode de vie. Le Yoga du Rire peut introduire plus de rire dans la vie des enfants. Il doit de toute urgence être promu et intégré dans les systèmes éducatifs.

Le Yoga du Rire dans les écoles

Le Yoga du Rire a été introduit dans les écoles en Inde en 1998 et s’est propagé de manière informelle dans les écoles à Mumbai, Bangalore, Surat et à travers l’Inde. Les retours des écoles ont été positifs. Selon les rapports, les élèves ont plus d’énergie, leur attitude mentale s’améliore, la communication entre les étudiants et le personnel s’améliore; ils ont une volonté d’apprendre, augmentant l’innovation et la créativité. Les problèmes de discipline sont réduits, et une diminution progressive de la maladie et l’absentéisme sont notées. Selon les enseignants, il y a un merveilleux changement dans l’atmosphère de l’école. Les élèves deviennent optimistes, ludiques et souriants et de nombreux enseignants disent qu’en fait cela a créé un changement significatif dans leur attitude, ils sont devenus re-dynamisés et re-motivés par rapport à leur profession.

En France, une étude menée pendant 1 an avec le rectorat et une antenne du ministère de l’Education Nationale conclut aux effets positifs du Yoga du Rire sur une population d’élèves de 16 à 18 ans. L’étude a duré un an et a été conduite par une infirmière d’un CHU et par l’Institut Français du yoga du rire qui dispensait les séances.

page59image66906624